Outils & Méthodes

Vidéo : Restaurez vos photographies anciennes avec Gimp

Vidéo : Restaurez vos photographies anciennes avec Gimp
Écrit par LaurentMonpouet

Vous avez récolté des dizaines de photographies anciennes au cours de vos recherches généalogiques. Mais, nombreuses sont celles qui sont abîmées: Les déchirures, pliages et rayures vous empêchent de voir le visage de vos ancêtres en détail.

N’hésitez pas, scannez vos photographies anciennes et restaurez les.

Affaire de spécialistes me dites-vous… Peut être, mais que diriez vous d’un cours vidéo pour apprendre à restaurer vos photographies anciennes ?

Voici ce que promet cette vidéo proposée par la chaine carafife sur Youtube.
Un excellent tutoriel qui m’a appris beaucoup. Je me fais un plaisir de le partager avec vous.

Prenez votre temps, suivez chaque étape de ce tutoriel et vous serez en mesure de réussir vous même ce travail de restauration.

Vous apprendrez à:

  • Effacer les traces de pliages,
  • supprimer des rayures,
  • corriger des zones floues,
  • ajuster les contrastes,
  • adoucir ou rehausser des zones,
  • donner du volume pour rendre les visages plus vivants.

Cerise sur le gâteau: Le logiciel de retouche d’image présenté dans ce tutoriel est GIMP. C’est un logiciel gratuit.
Vous n’avez plus d’excuses !

Reconnaître les photos et cartes postales anciennes
Thierry Dehan, Sandrine Sénéchal - Éditeur: Archives et Culture - Édition no. 2 (05/02/2016) - Broché: 96 pages
12,00 €
La France d'antan à travers la carte postale ancienne (Version Luxe)
Sarah Finger - Éditeur: HC éditions - Édition no. 0 (10/18/2018) - Relié: 397 pages
28,50 €
Conserver et classer les papiers de famille
Myriam Provence - Éditeur: Archives et Culture - Édition no. 1 (07/10/2015) - Broché: 80 pages
10,00 €

Vous utilisez un autre logiciel pour retoucher vos photographies? Vous souhaitez plus de détails sur la restauration de vieilles photographies? Vous retouchez vos images et voulez partager votre expérience?
Postez un commentaire en utilisant le formulaire ci-dessous.

Publiez un commentaire