Les registres matricules des bagnards

Les registres matricules des bagnards

Les registres matricules des bagnards sont depuis peu en ligne sur le site des Archives Nationales d’Outre-Mer (ANOM). Pour nous généalogistes, cette nouvelle collection d’images numérisées est une formidable opportunité pour découvrir des informations très précises sur ces personnes.

Tôt ou tard, tout généalogiste se trouvera devant un ancêtre ou un collatéral qui s’évapore et dont il est complètement impossible de retrouver la trace par les voies les plus courantes.

Impossible de trouver un quelconque acte de mariage ou de décès, ni même une simple présence comme témoin sur un acte de sa famille proche.

Il ne faut pas oublier une possibilité : Des démêlées avec la justice.

La base de données des dossiers individuels de condamnés au bagne, proposée par le site des Archives Nationale d’Outre Mer (ANOM) est alors une source qu’il ne faut pas négliger.

Consultez tous les articles de GénéalogiePratique qui décrivent des sources pour vos recherches généalogiques.

Les registres matricules des bagnards sur le site des ANOM

Le site des Archives National d’Outre Mer (ANOM) est un site très riche et donc une sources à connaître pour tous les généalogistes.

Une des collections proposées en ligne est constituée, pour les bagnes coloniaux, par une base de données des dossiers individuels de condamnés au bagne. Ces dossiers étant conservés dans la série H – Administration pénitentiaire coloniale.

Plus de cent mille condamnés, entre 1852 et 1953, sont envoyés dans les bagnes coloniaux. Les plus importants furent ceux de Guyane et de Nouvelle-Calédonie.

La recherche intégrée au site se limite à la période antérieure à 1890.

Depuis quelques semaines, donc, les registres matricules des bagnards sont ajoutés aux informations accessibles en ligne.

Voyons maintenant comment chercher et quelles informations sont fournies dans ces documents.

Un exemple de recherche dans la base des dossiers individuels de condamnés au bagne

J’ai dans mon arbre, du coté maternel, de nombreux collatéraux pour lesquels je n’ai que très peu de données.

Après quelques minutes d’essais infructueux, j’ai trouvé la trace d’un de mes lointains cousins, Amédée Bodin né en 1824 à Selles-sur-Cher (41).

 

Recherche dans la base des dossiers individuels de condamnés au bagne

J’aurai vraiment aimé avoir, dans les critères de recherche, la possibilité de cibler un lieu d’origine.
Ceci pour, par exemple, voir en une recherche la liste des bagnards originaires d’un village ou d’une ville particulière.

Cette information se trouve dans les registres matricules mais n’a certainement pas été indexée.

À partir du tableau de résultat, un clic sur le nom de la personne donne accès aux informations (dont la cote) sur le dossier individuel.

Page de résultat

À partir du dossier, un clic sur l’image “Le registre des matricules” ouvre le document dans une visionneuse.

La lecture de ce document donne de nombreux éléments pour compléter la fiche de cette personne dans votre arbre.

Par exemple, des renseignements personnels

Registres matricules bagnards - Renseignements personnels
Registre Matricule de Amédée Bodin – État civil

… une description de la condamnation

Registres matricules bagnards - Condamnation
Registre Matricule de Amédée Bodin – Condamnation

… un descriptif physique et des renseignements bien utiles pour valider qu’il s’agit bien de la bonne personne.

Registres matricules bagnards - Signalement
Registre Matricule de Amédée Bodin – Description physique et renseignements

Vous l’avez compris, ce sont des renseignements précieux pour détailler la vie de cette personne et de ses proches : Que sont devenus sa femme et ses deux enfants pendant sa peine ?

Ces données ouvrent aussi de nouvelles questions pour lesquelles il faudra consulter l’intégralité du dossier.

À lire aussi

Publiez un commentaire