Pourquoi utiliser les sites de tombes et cimetières pour vos recherches généalogiques? Quels sites visiter en priorité ? Pourquoi contribuer ?

 


Article publié le 23 mars 2017. Dernière mise à jour le 7 décembre 2017.


 

Quoi de plus émouvant que de retrouver la tombe oubliée d’un de vos ancêtres ? C’est sur ce constat que de nombreux projets sont nés à travers le monde pour collecter et partager via internet des images de tombes et de cimetières.

 

Vous souhaitez rechercher la tombe de vos ancêtres ? Vous voulez publier des photos de tombes ou de cimetières entiers ?
Voici une sélection des sites incontournables.

 

Les sites de partage de photographies de tombes et cimetières sont-ils vraiment utiles en généalogie ?

 

Parfois objets de critiques en raison, certainement, de la sensibilité du sujet, les sites de partage de photographies de tombes sont très utiles aux généalogistes. À mon avis, les photographies de pierres tombales constituent bel et bien un matériel généalogique à ne pas négliger. Voici pourquoi :

 

De nouvelles pistes de recherches

 

Chaque pierre tombale retrouvée vous apporte de nouvelles informations :

 

Tombe ApollinaireLes dates de naissance et de décès sont souvent indiquées. Parfois, les lieux sont aussi inscrits. Ces informations sont de nouvelles pistes à confirmer grâces aux archives.

 

Plusieurs personnes reposent dans la plupart des tombes. En lisant les noms inscrits sur les pierres tombales, vous pouvez reconstituer des familles entières.

 

De nouvelles interrogations : Pourquoi cette personne repose dans ce cimetière ? Le village où se trouve ce cimetière est-il le dernier lieu d’habitation de votre ancêtre ? Est-ce le lieu d’origine de sa famille ? A-il passé ses vieux jours chez l’un de ses enfants qui habitait cette ville?
Autant de questions qui vont vous aider à passer le cap des 3 actes par personne.

 

Enfin, il s’agit d’informations plutôt récentes puisque, en fonction des concessions, les tombes sont enlevées régulièrement. La recherche de tombes est donc souvent utile en généalogie descendante ou quand on débute ses recherches.

Un trésor pour les familles géographiquement dispersées

 

Comme la plupart des français, vous avez des ancêtres localisés dans plusieurs départements, régions, pays… Soyez réaliste, vous ne pourrez jamais vous déplacer dans tous ces endroits pour retrouver les tombes familiales.

 

Vous comprenez alors la valeur de ces sites d’échange et d’entraide autour des photographies de tombes. 

Des images chargées d’émotions

 

Marquées par le temps, témoins de l’histoire, reflets des situations familiales et sociales, les pierres tombales constituent un matériel généalogique des plus émouvants.

 

Au même titre qu’une photographie de la vieille bâtisse qui abritait votre ancêtre ou qu’un document écrit de sa main, une image de tombe à toute sa place sur la fiche de votre ancêtre, dans votre logiciel et/ou sur votre site.


Je comprends et respecte les réserves soulevées par la photographie de pierre tombales et leur partage, en particulier pour les tombes les plus récentes. C’est un sujet qui touche la sensibilité de chacun. Je sais aussi que cette sensibilité est différente d’un pays à l’autre.

 

Pour ma part,  je considère ces photographies comme un matériel généalogique à part entière… Une trace supplémentaire de nos prédécesseurs sur terre. Je suis donc partisan de toute initiative de partage de photographies de tombes. Chaque image publiée est une possibilité pour des personnes de retrouver des traces de leur famille.

 

J’ai, à ce jour, publié environs 6000 photographies de tombe sur Geneanet. Des photographies prises dans des cimetières que j’ai visité dans ma région, mais aussi au cours de déplacements professionnels ou même en vacances.

 

J’aime beaucoup photographier des tombes singulières en pensant à la réaction des descendants qui trouveront cette image un jour sur le net. Je pense notamment à la tombe de cet aviateur anglais enterré en 1942 dans le petit cimetière de Vielle-Saint-Girons (40) ou au carré dédié à des prisonniers de guerre du camps de Castets (40) sur lequel je me suis renseigné après coup.

J’ai déjà reçu plusieurs messages de remerciement pour cela.

 

Vous ne partagez pas mon intérêt ? Vous avez partagé des photographies de tombes et vous avez reçu des remerciements de proches ? Vous avez trouvé des tombes particulières ? Partagez votre avis ou vos expériences dans les commentaires, au bas de cette page.

 

Tombes et cimetières : Les sites incontournables

 

En terme de volume, de couverture internationale, d’outils et de possibilités de partage, 3 sites se placent sur le devant de la scène.

 

Les tombes et cimetières sur Findagrave.com

 

Créé en 1995 aux USA, Findagrave.com est aujourd’hui la propriété de Ancestry.com, le géant de la généalogie en ligne.
Findagrave propose une nouvelle interface depuis novembre 2017. Bien plus claire, cette novelle version nous permet de mieux profiter de la richesse de ce site. A noter toutefois,  le site est exclusivement proposé en Anglais. La recherche et l’affichage des images sont gratuits.

 

FindAGrave annonce 475 mille cimetières dans 238 pays et 154 millions de données ( = des noms de personnes ) liées à des tombes.
Mais impossible de connaître précisément le nombre de photographies.

 

Findgrave est aussi une application mobile pour prendre des photographies de tombes avec votre smartphone.

 

Généalogie, tombes et cimetières _ les sites incontournables _ Findagrave

Visitez FindAGrave :
Le site Findagrave.com
L’application mobile Findagrave pour iOS
L’application mobile Findagrave pour Android

Les tombes et cimetières BillionGraves.com

 

Plus récent, BillionGraves appartient toujours à ses fondateurs. Une très forte collaboration est toutefois installée avec FamilySearch, MyHeritage et FindMyPast.

 

La présentation du site est moderne et agréable. Le site semble être en cours de traduction vers le Français. La recherche et l’affichage des tombes sont gratuits, mais des informations supplémentaires sont  accessibles contre un abonnement payant.

 

Depuis quelques mois, FindAGrave est avare de chiffres. En novembre 2015, le site annonçait 17 millions de photographies, 34 mille cimetières répartis dans 144 pays. Gageons que la majorité des images vient des USA et du Canada.

 

Billiongraves propose également une application mobile pour vous rendre dans les cimetières et ajouter des photographies de tombes sur le site.

 

Généalogie, tombes et cimetières : les sites incontournables_BillionGraves

Visitez BillionGraves :
Le site BillionGraves.com
L’application mobile BillionGraves pour iOS
L’application mobile BillionGraves pour Android


Lire aussi
Une messagerie pour les utilisateurs de BillionGraves


Les tombes et cimetières sur Geneanet – Projet sauvons nos tombes

 

Pour les francophones européens, Geneanet est sans contestation le site plus utilisé.
Depuis 2011, Geneanet propose un service de partage de photographies de monuments et de tombes.

 

Geneanet annonce plus de 1 million 155 mille photographies de tombes dont la plus grande part se situe en France. Toutefois, la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne sont aussi bien représentés.

 

La recherche et l’affichage des images sont gratuits. Si vous publiez votre arbre généalogique sur Geneanet, vous pouvez facilement afficher une des photographies de tombes sur les fiches de vos ancêtres.

 

Généalogie, tombes et cimetières : les sites incontournables_Geneanet

Visitez Geneanet – Sauvons nos tombes :
Le site Geneanet.org / Cimetières
L’application mobile Sauvons nos tombes pour iOS
L’application mobile Sauvons nos tombes pour Android

 

 

Genealogie Facebook

 

Et les autres…

 

Mais, votre exploration ne s’arrête pas là. De très nombreux projets nationaux existent également.
Si vous avez des ancêtres ou des branches émigrées dans une autre contrée, n’hésitez pas à visitez ces sites : un/une généalogiste doit multiplier ses sources et pistes de recherche !

Voici donc une sélection de ces sites à périmètres nationaux :

Les tombes et cimetières en Allemagne

 

GrabsteineGrabsteine (Pierres tombales) est un projet initié en 2007 par « Verein für Computergenealogie », la plus importante et dynamique des associations de généalogie en Allemagne.

 

Le site propose des images de tombes de presque 3700 cimetières.

 

Actuellement, le service est disponible en Allemand ou en Anglais. Un appel à volontariat est en place pour la traduction française.

 

La recherche par lieux et par noms ainsi que l’affichage des images  sont totalement gratuits.

 

Les tombes et cimetières aux Pays-Bas

 

online-begraafplaatsenOnline-Begraafplaatsen (Cimetières en ligne) est un site géré par une équipe de bénévoles. Les coûts de fonctionnement sont couverts par un système de donation.

 

Vous trouvez sur ce site des tombes des Pays-Bas mais aussi de Belgique, principalement des provinces flamandes. D’autres pays voisins sont également présents.

 

Le site est disponible uniquement en Néerlandais.

 

La recherche par lieux et par noms ainsi que l’affichage des images  sont totalement gratuits.

 

Les tombes et cimetières en Suède

 

GravstensinventeringenGravstensinventeringen (L’inventaire des pierres tombales) est un service organisé par la fédération suédoise de généalogie qui concentre les contributions de presque toutes les associations de généalogie locales et de contributeurs indépendants.

 

Le site n’est disponible qu’en Suédois ( avec Google translate vous vous en sortirez facilement ). Gravstensinventeringen propose près de 300 mille images de tombes.

 

La recherche par lieux et par noms ainsi que l’affichage des images  sont totalement gratuits.

 

Les tombes et cimetières au Danemark

 

DK GravstenDK Gravsten ( Pierres tombales Danemark ) est un projet créé par deux passionnés, aidés maintenant par une communauté de bénévoles.

 

Les pierres tombales de quelques 2000 cimetières sont publiées sur ce site que vous visitez en Danois ou en Anglais.

 

Ici aussi, la recherche par lieux et par noms ainsi que l’affichage des images sont totalement gratuits.

 

Les tombes et cimetières en Norvège

 

Gravminner i NorgeGravminner i Norge ( Cimetières de Norvège ) est un service proposé par DIS, la plus importante des associations norvégiennes.

 

Le site est accessible en Norvégien et en Anglais. Il propose quelques 1,7 millions de tombes photographiées. Ce chiffre est époustouflant quand on sait que la Norvège ne compte que 5 Millions d’habitants.

 

La recherche par lieux et par noms ainsi que l’affichage des images sont ici aussi totalement gratuits.

 

Comme vous le voyez, les sites de partage de photographies de tombes ne constituent en rien une spécificité française. Bien au contraire, le nombre d’images sur les sites de certains pays indique un intérêt bien plus important ou en tout cas plus ancien que chez nous. C’est certainement la marque d’une différence de culture concernant la mémoire des morts et le respect de la sphère privée.

 

Personnellement, j’aime visiter ces sites étrangers : C’est un excellent moyen de comprendre comment se pratique la généalogie à travers le monde.

 

Le tour d’horizon se termine ici et j’espère sincèrement vous avoir donné envie de visiter ces sites et de contribuer à ces projets.
Bien entendu, je vais compléter cette liste au fil de mes découvertes. Je compte également sur vous pour me signaler d’autre sites de partage d’images de pierres tombales.

 

Vous voulez proposer d'autres sites? Vous avez des questions concernant les sites indiqués? Vous avez simplement une remarque à exprimer... N'hésitez pas, ajoutez vos commentaires au bas de cette page.